Retour à la page d'accueil
Retour au sommaire

Docteur, ma langue brûle !

 

                                      LA GLOSSITE AIGUE


La glossite est une inflammation de la langue. Il peut s’agir d’une maladie autonome et donc ici localisée à la langue, ou bien d’un symptôme parmi d’autres d’une maladie générale. Cela signifie à l’évidence qu’un diagnostic précis est nécessaire et qu’il faut donc consulter un praticien. Il faut rappeler encore une fois le danger de l’auto-médication = une banale glossite peut être l’un des symptômes d’une anémie (entre autres maladies bien entendu), dont le traitement ne peut se faire à partir des seuls signes de la langue.

En cas de glossite par brûlure:

ARNICA 5 CH = trois granules à prendre immédiatement et renouveler plusieurs fois. Il est utile d’associer des bains de bouche avec 5 gouttes de CALENDULA T.M. dans un peu d’eau tiède ou froide.

Si l’on ressent une violente sensation de brûlure de la langue:

APIS MELLIFICA 7 CH = la brûlure est apparue très brutalement, intense d’emblée, sans soif, aggravée par une boisson chaude, améliorée par une boisson froide. ATTENTION = en cas d’oedème de la langue, surtout s’il est important, il est urgent de voir un médecin, il est même parfois nécessaire d’appeler le S.A.M.U..

BELLADONA 5 CH = la langue est devenue brutalement sèche et brûlante, la bouche est sèche avec soif intense. Il y a là une nette signification d’inflammation, dont la glossite n’est qu’un élément. Consulter dès que possible.

BRYONIA ALBA 5 CH = toute la bouche est particulièrement sèche, langue comprise. La langue est tellement sèche qu’elle semble coller au palais, elle est recouverte d’un enduit blanchâtre épais. Les troubles sont apparus lentement. Il existe une grande soif pour de grandes quantités d’eau froide, mais à de longs intervalles. 

IRIS VERSICOLOR 5 CH = toute la bouche est brûlante, parfois même tout le tube digestif (en cas de gastrite par excès d’acide chlorhydrique). La langue semble avoir été échaudée, la sensation de brûlure est améliorée provisoirement en buvant de l’eau froide.



Retour au sommaire


 

 
Copyright © 2002 ASSOCIATION ODONTO-STOMATOLOGIQUE D'HOMEOPATHIE
19, avenue de la République  91300 MASSY
Dernière modification : 13 novembre 2011