Retour à la page d'accueil
Retour au sommaire

Docteur, ma gencive saigne !

 

                     

                                        DU SAIGNEMENT BANAL 
                                   A LA GINGIVITE ULCEREUSE

Il peut arriver fréquemment que la gencive saigne facilement, apparemment sans raison, notamment au cours du brossage ou simplement après un simple contact. Très souvent, ce saignement n’a pas de caractère de gravité, mais il n’est tout de même pas normal. Il convient donc de demander un avis médical. 

Sans proposer ici la liste exhaustive de toutes les causes du saignement gingival (gingivorragie), il faut en citer quelques-une = l’absence d’hygiène bucco-dentaire ou des brossages inefficaces, qui favorisent l’accumulation de la plaque dentaire, ce qui explique l’irritation de la gencive, son inflammation, son saignement et souvent une mauvaise haleine. Dans d’autres cas, on peut trouver une cause digestive, comme des excès alimentaires répétés. Ou encore une congestion veineuse expliquée par des facteurs hormonaux, dont la classique gingivorragie juste avant les règles. Plus ennuyeux, certains avitaminoses peuvent être incriminées, des carences minérales par des régimes aberrants. Enfin, dans certains cas, certes et heureusement assez rares, la gingivorragie peut être le premier signe de maladies générales, comme l’anémie, les leucémies, etc...

Les médicaments décrits ci-dessous peuvent améliorer un saignement ou une gingivite. Mais il reste conseillé de consulter systématiquement un chirurgien-dentiste chaque fois qu’un saignement dure ou se renouvelle souvent.

MERCURIUS SOLUBILIS:

C’est de loin le médicament le plus souvent indiqué dans une gingivite ulcéreuse, mais il ne faut pas pour autant le prendre sans justification (similitude avec les symptômes ci-dessous): la gencive peut commencer par saigner, tout simplement et apparemment sans raison (sinon une mauvaise hygiène). Il y a souvent une hypersalivation, pire la nuit (au point de tacher l’oreiller). Le patient ressent souvent un goût métallique. Ensuite il y a une mauvaise haleine (c’est souvent le premier signe). En l’absence de soins, la gencive devient rouge sombre, enfle, présente des douleurs brûlantes aggravées par les boissons trop chaudes ou trop froides. La langue se couvre d’un enduit jaunâtre, elle garde l’empreinte des dents sur son bord. Puis la gingivite s’aggrave, il y a quelques ulcérations, ou des fausses membranes grisâtres. La gencive peut se décoller des dents, il se forme des petites poches suppurées (photos ci-dessus). Les dents se couvrent de tartre, d’enduits sales.
MERCURIUS SOLUBILIS 7 CH, trois granules matin et soir, avec des bains de bouche au CALENDULA T.M.. Et prendre rendez-vous avec son dentiste !

ARSENICUM ALBUM:

Tout commence habituellement par une sécheresse avec brûlure de toute la bouche et des lèvres avec une grande soif pour de petites quantités d’eau souvent répétées. La gencive saigne facilement, la salive devient abondante. Ensuite, la gingivite apparaît et évolue plus ou moins vite, en l’absence de traitement, vers une forme ulcéreuse puis ulcéro-nécrotique qui peut devenir grave. Il est rare que ce patient n’aille pas consulter rapidement car il est facilement anxieux et agité, se croit atteint d’une maladie plus grave qu’en réalité. Les douleurs sont pires en plein milieu de la nuit, elles sont brûlantes, aggravées par les boissons froides et soulagées par les boissons chaudes.
ARSENICUM ALBUM 7 CH, trois granules matin et soir en attendant la consultation.

PHOSPHORUS:

Dans ce médicament, il y a toujours un saignement abondant, quelle que soit la localisation des troubles. La gencive saigne sans raison apparente, beaucoup, longtemps. Le moindre brossage ou le simple contact de la gencive déclenche un saignement profus. Les lèvres sont souvent sèches et fendillées. La gencive devient gonflée, saigne facilement, des ulcérations apparaissent, la salivation est abondante et de goût salé. Il y a une grande sensation de brûlure dans toute la bouche (et en bien d’autres endroits comme la paume des mains ou entre les épaules).
Ce médicament se rencontre le plus souvent, mais non exclusivement, chez des sujets grands et maigres, frileux mais ne supportant pas la chaleur, et même améliorés par le froid local. 
NE JAMAIS PRENDRE CE MEDICAMENT EN CAS DE TUBERCULOSE.
PHOSPHORUS 7 CH, trois granules matin et soir en attendant la consultation.

SEPIA:

Ce médicament est fréquent lors de saignement abondant de la gencive, notamment chez la femme = juste avant les règles, pendant la grossesse, au début de la ménopause. Ces femmes sont souvent tristes et moroses, préoccupées par mille maux, ne supportent pas la consolation, sont indifférentes vis-à-vis des proches (enfants, mari, avec sentiment de culpabilité). Elles ont des problèmes génitaux avec congestion du petit bassin, de l’utérus, sensation de poids dans le bas-ventre, douleurs au bas du dos... 
SEPIA 7 CH, trois granules deux à trois fois par jour, en attendant le dentiste.


LACHESIS:

Ce médicament est souvent indiqué chez la femme aux moments de la vie génitale (règles et surtout ménopause).La gencive saigne beaucoup, elle est rapidement enflée, molle, spongieuse, il peut y avoir des aphtes. Le saignement est particulièrement abondant les deux ou jours précédant les règles et cesse dès l’apparition de celles-ci. A la ménopause notamment, il arrive que les dents deviennent mobiles (le traitement est alors urgent). 
Le choix repose sur des signes généraux: femme déprimée le matin, maussade au réveil, déjà fatiguée, de très mauvaise humeur. Mais le soir, tout change, cette femme est capable d’une grande activité physique, avec une tendance à parler d’abondance, de tout et de rien, passant d’un sujet à un autre sans grande logique. Cette femme ne supporte pas la chaleur, surtout confinée, elle se sent mal à l’aise, a des bouffées de chaleur. Elle ne supporte pas non plus les vêtements serrés autour de la taille ou autour du cou. Elle se fait des bleux facilement au moindre choc. 
LACHESIS 7 CH une fois par jour en attendant la consultation.


KREOSOTUM:

La bouche dégage une mauvaise odeur, avec une salivation profuse. Puis la gencive saigne facilement, enfle et devient très douloureuse. Elle devient rouge sombre, spongieuse. Il n’est pas rare que les dents soient cariées et s’effritent en petits morceaux. Le tout évolue plus ou moins rapidement vers un tableau qui ressemble au scorbut. Les douleurs brûlantes sont aggravées par les boissons froides et améliorées par les boissons chaudes (comme ARSENICUM ALBUM).
Chez l’enfant, les dents de lait ou définitives se carient peu après leur éruption, deviennent noires, s’effritent et donnent des douleurs.
KREOSOTUM 5 CH, trois granules deux à trois fois par jour en attendant la visite du dentiste.

Il y a bien d’autres médicaments.

Retour au sommaire

 

 

 
Copyright © 2002 ASSOCIATION ODONTO-STOMATOLOGIQUE D'HOMEOPATHIE
19, avenue de la République  91300 MASSY
Dernière modification : 13 novembre 2011