Retour

JEAN-CLAUDE  FRANCOIS

 

Jean-Claude François est né à Tournai (Belgique) le 4 mars 1923, décédé à Clermont-Ferrand le 4 mars 1984.

Après son baccalauréat passé à Bordeaux en 1940, il s’inscrit à la Faculté de médecine de Clermont-Ferrand et, dans le même temps, participe activement à la Résistance puis à la Libération. Externe des hôpitaux 1947), il obtient le certificat d’hydrologie et soutient sa thèse de doctorat à Toulouse (1949). Il s’installe à Dompierre-sur-Besbre (Allier).

Par l’intermédiaire de Jean CHABARD et de cours suivis par correspondance auprès du CHF, il étudie l’homéopathie.

Il fonde l’Association hahnemannienne du Centre (1959) et l’Ecole d’homéopathie de Clermont-Ferrand (1966). Il est par deux fois président de la Fédération nationale des Sociétés médicales homéopathiques de France. Vice-président de l’Institut national homéopathique français (1983) et délégué régional du Syndicat national des médecins homéopathes français, il participe également à la création du “Groupe H”, cercle de réflexion.

Pour améliorer la pédagogie, il écrit un ouvrage original d’enseignement “Eléments d’étude de l’homéopathie”, dont le tome I s’intitule “Principes et applications” (1979) et le tome II “Squelettes de matière médicale” (1983).

Son ambition fut, aux dires de son épouse, d’agir afin que “l’homéopathie mérite de prendre le rang qui est le sien dans une médecine humaine, d’être comprise par le plus grand nombre, apprise par le corps médical, approfondie par les chercheurs et les praticiens, respectée par tous”.
 


Retour


 

 

 
Copyright © 2002 ASSOCIATION ODONTO-STOMATOLOGIQUE D'HOMEOPATHIE
19, avenue de la République  91300 MASSY
Dernière modification : 13 novembre 2011